Art et histoire de la région d'Ayutthaya

Art et histoire de la région d’Ayutthaya

A la découverte des symboles d’Ayutthaya :

Ancienne capitale du royaume du Siam, Ayutthaya est pour les passionnés d’art et d’histoire une étape incontournable du voyage en Thaïlande. D’innombrables monuments culturels et historiques de la région dévoilent leur charme aux voyageurs.
Situé à Tambong Chang Yai, le centre royal des arts populaires de Bang Sai mérite d’être visité en premier durant le voyage en Thaïlande. L’endroit offre aux curieux un aperçu du mode de vie des fermiers de la région. Les produits et les objets artisanaux vendus dans le centre sont des plus authentiques. À moins d’une demi-heure en voiture du centre d’Ayutthaya se trouve le Palais Bang Pa-In. Il s’agit d’un palais construit sous le règne du roi Prasat Thong au milieu d’un lac. Depuis sa construction, tous les souverains d’Ayutthaya le choisirent comme leur résidence. Quand la capitale fut transférée à Bangkok, que vous pouvez découvrir lors d’un circuit en Thaïlande, le palais resta inoccupé pendant près de 80 ans jusqu’à ce le roi Mongkut y fit construire sa résidence. Dressé sur l’avenue Rochana, le musée national de Chao Sam Phraya est l’une des attractions les plus populaires durant les vacances à Ayutthaya. L’endroit abrite un grand nombre de sculptures et d’images en bronze de Bouddha, ses reliques, ainsi que près de 500 objets vieux de plus de cinq siècles. Le Kraal des éléphants, un enclos à éléphants ceint par des poteaux en tek, est une autre curiosité à admirer dans les environs. Les anciens rois se rendaient sur le site pour choisir les meilleurs éléphants.

Königspalast Bangkok, Thailand

A ne pas manquer

Parmi les temples à ne pas manquer durant le séjour à Ayutthaya, le Wat Phra Si Sinphet est sans nul doute le plus visité. Devenu un véritable symbole de la ville, il est le plus grand monument religieux d’Ayutthaya et fut construit vers le 14e siècle. À quelques mètres de là se trouve un autre magnifique temple, le Wihaan Mongkhon Bophit. Celui-ci fut bâti au début du siècle dernier et abrite l’un des plus grands Bouddhas de bronze de toute la Thaïlande. Au Wat Mahathat, l’on s’attarde devant la tête de Bouddha coincée entre les racines d’un figuier de ce temple du 14e siècle. Pour plus de dépaysement, faire un détour par le petit village japonais est plus que recommandé. Il est situé sur la rive du fleuve Chao Praya à environ 1,5 kilomètre du Wat Phananchoeng et fut le quartier d’anciens expatriés japonais..

0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.