Une aventure en solo : circuit archéologique en Turquie

Véritable musée à ciel ouvert, la Turquie abrite une grande richesse historique et culturelle. La visite de ses prestigieux sites archéologiques du pays se prête parfaitement à un circuit en solo.

Ephese

Éphèse
Ayant connu ses heures de gloire à l’époque des Romains et plébiscité par les férus d’histoire, Éphèse est certainement l’un des sites les plus réputés au monde.
Etape privilégiée des circuits en des croisières en Turquie, l’on y découvre les murs encore préservés et les ruines du temple de la déesse Artémis intégrant la liste des 7 merveilles du monde antique. Idéalement située en bordure de la mer Égée, cette attraction populaire permet aussi d’accéder à la magnifique station balnéaire de Kusadasi.
Troie
L’ancienne cité mythique de Troie est un autre site archéologique incontournable en Turquie. Réputée pour ses fameux trésors, la cité est aussi connue pour le cheval qui porte son nom. Dans l’Odyssée d’Homère, le cheval de bois aurait servi aux Grecs pour contourner l’importante fortification de Troie, ce qui leur a permis de prendre la ville au cours d’une guerre qui se serait terminée par l’incendie de la cité. Aujourd’hui, la réplique de ce cheval en bois accueille les visiteurs à l’entrée du site.

site archeologique turquiePergame
Située dans la région nord-ouest de la Turquie, la cité de Pergame fut un important centre culturel hellénistique. De nombreux vestiges de cette époque nous sont parvenus, témoignant du passé glorieux du pays. Pendant le circuit en Turquie, l’on découvre à Pergame quatre zones bien distinctes dont la ville Haute ou Acropole où se situait la famille royale, les nobles et les aristocrates; Asclépieon – le centre médical -; la ville basse construite sur l’emplacement de l’ancienne ville romaine et la ville Médiane installée entre la Ville Basse et l’Acropole.

Aspendos
À environ une heure de la ville d’Antalya se trouvent les ruines d’Aspendos, une cité fondée par des peuples venant entre autres d’Argos. La ville fut occupée par le royaume de Pergame, les Romains et par les Byzantins.
Deux curiosités attirent ici l’attention des passants. L’aqueduc romain de 850 mètres de long servant au ravitaillement en eau de la ville et le théâtre romain, un chef-d’oeuvre de l’architecte Zénon.

Hiérapolis
Fondée par le roi Eumène II vers le 2e siècle avant notre ère, la cité antique d’Hiérapolis est un authentique trésor historique de la Turquie. Les Romains et les Byzantins ont eux aussi contribué à l’embellissement de celle-ci. C’est ici que s’est terminé le voyage de l’apôtre Philippe vers l’an 87.

0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.