Espaces désertiques de l’est en couple

Au cœur de l’Asie Mineure, la Turquie orientale propose aux amoureux en quête d’authenticité une grande variété de paysages et de monuments.

La Turquie orientale
Terre de passage de nombreuses civilisations, la Turquie orientale possède un patrimoine culturel et historique exceptionnel et des paysages envoûtant les inconditionnels du voyage. Un voyage en Turquie orientale est une excellente façon de partager des moments riches en émotions et des instants romantiques dans un cadre naturel d’une rare beauté. Ici, les paysages sont jalonnés de mosquées, médersas, mausolées, églises et autres monuments d’une valeur inestimable. Liée à l’histoire de l’ancien royaume de l’Arménie, l’Anatolie orientale est un véritable écrin de trésors religieux. Ses paysages semi-désertiques, synonymes d’harmonie, sont une invitation à des escapades en amoureux. D’autres héritages de la région permettent aux visiteurs de suivre les traces d’Abraham, de découvrir l’histoire passionnante du royaume d’Urartu et de parfaire leurs connaissances sur le jeune Alexandre le Grand, l’un des plus grands conquérants de l’Histoire.

Les curiosités naturelles de la Turquie orientale
Donnant un avant-goût du voyage en Asie, la Turquie orientale abrite des sites naturels d’une beauté unique propices aux escapades en couple. Le plus spectaculaire d’entre eux est sans nul doute le mont Ararat. Point culminant de la Turquie, il propose des sentiers de randonnées à apprécier entre amis ou en amoureux. Pendant les vacances en Turquie orientale, l’on n’oublie pas de faire un détour par les majestueuses cascades de Muradiye installées au coeur d’un paysage volcanique. C’est aussi dans la région que se trouve le rafraîchissant lac de Van se prêtant aux balades en bateau à deux à la rencontre des vestiges de l’ancien royaume de l’Urartu. Le mont Nemrut est l’autre spectacle naturel à ne manquer sous aucun prétexte. Celui-ci tient sa réputation de son imposant mausolée et de son magnifique coucher du soleil.

cascades de Muradiye

Les sites historiques
La découverte de l’histoire de la région commence idéalement à Ani, l’ancienne capitale du royaume arménien, située au dessus des gorges de l’Arpa Çayi. La cité se compose d’un palais et de six églises construits dans un style typiquement arménien. Sur le plateau de Dogubeyazit, au pied du mont Ararat, se trouve le palais d’Ishak Pasha se démarquant par son subtil mélange architectural combinant art perse, architecture arménienne, styles Georgien, seldjoukides et ottomans. Sur l’île d’Akhtamar, l’on peut explorer l’intérieur de la charmante église de la Sainte-Croix entièrement restaurée et réputée pour sa frise représentant de nombreuses scènes relatives à la Bible.

Rédigé par 

0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.