Ombres et lumières aux Rencontres d’Arles

Les rencontres d’Arles renouent en 2013 avec un genre quelque peu délaissé avec la révolution numérique : le noir et blanc, associé aux procédés jugés fastidieux de l’argentique.

L’événement
rencontres photo arles afficheLes Rencontres d’Arles proposent une série de manifestations axées sur la photographie avec des expositions, des visites nocturnes, des colloques, des débats et des dédicaces de livres. Entre gris clair et gris foncé, la manifestation explore depuis le 1er juillet jusqu’au 22 septembre les trésors d’un passé que l’on croyait révolu. Ces différentes rencontres ont lieu dans des sites historiques parmi lesquels certains sont exceptionnellement ouverts au public pour l’occasion.

À l’affiche
Des artistes provenant des quatre coins de la planète convergent aux Rencontres d’Arles. Parmi ceux-ci, le japonais Hiroshi Sugimoto qui a investi l’église Saint-Blaise avec son exposition « Couleurs de l’ombre ». Le photographe et sculpteur se veut être un pont entre l’Orient et l’Occident où la nature du temps et les origines de la conscience sont des questions centrales.
Jusqu’au 1er septembre, les œuvres du Chilien Sergio Larrain — décédé en 2012 — sont visibles à l’église Sainte-Anne. À noter que l’artiste a refusé d’être exposé de son vivant, craignant la médiatisation qui le ferait sortir de l’isolement volontaire où il se plaisait.
Les « Untouched » de Guy Bourdin sont présentés pour la première fois au public, à l’espace Van Gogh lors de cette édition 2013 des rencontres d’Arles. Il s’agit d’une centaine de tirages découverts fortuitement en 2011. Les clichés datent du début des années 1950 où l’intransigeance picturale de l’auteur s’affirme en jeux de perspectives et lignes de fuites.
Exposé à l’église des Frères-Prêcheurs, Alfredo Jaar et sa « Politique des images » semble quant à lui taillé sur mesure pour les rencontres d’Arles. L’essentiel de son œuvre est consacré à l’interrogation sur le rôle de témoin journalistique la photographie. Il s’agit d’une grande première en France : du génocide rwandais à la traque de Ben Laden, l’objectif d’Alfredo Jaar a immortalisé des scènes qui méritent d’être partagées.

Programmes associés
Les œuvres de Christian Lacroix sont installées à l’abbaye de Montmajour jusqu’au 3 novembre, entre autres des tenues liturgiques destinées à l’opéra de Cologne. L’atelier de Chaudronnerie accueille quant à lui « Des clics et des classes », programme visant à éveiller l’intérêt des jeunes pour la photographie.

Pour visiter Arles pendant cette manifestation artistique, partez avec Promovacances pour un séjour en Provence – Côte d’Azur. Évadez-vous le temps d’un week end pour participer aux rencontres d’Arles 2013, ou bien choisissez un plus long séjour, pour découvrir la région et profiter des bienfaits du climat méditerranéen.

0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.