Focus sur le patrimoine artistique et historique de Shanghai

Scene from temple in Asakusa in Tokyo, Japan

En effectuant un voyage à Shanghai, vous vous retrouverez dans une mégapole ultramoderne. Vous apprécierez l’identité chinoise à travers les œuvres d’art et les nombreux monuments dont la découverte enrichira indéniablement vos vacances à Shanghai.

Située à l’embouchure du Yangji Yiang, à l’est de la Chine, Shanghai s’étale sur les deux bords de la rivière Huangpu : la rive Ouest s’appelle Puxi, et celle de l’Est, Pudong. Mégalopole de 19 millions d’habitants ayant hébergé l’Exposition universelle de 2010, la ville a su garder dans le district de Puxi, un cachet de cité d’arts et de culture.

En déambulant dans le centre de la vieille ville lors du voyage à Shanghai, vous tomberez sur le Jardin Yuyuan. S’étendant sur deux hectares, ce jardin traditionnel chinois se divise en six espaces aménagés suivant le style Suzhou. Sa première version daterait du XVIe siècle, avec la Grande Rocaille représentant un paysage saisissant de grottes, gorges et falaises. Les têtes de dragon sont omniprésentes, notamment sur les dorsales en tuile grise séparant les espaces. L’espace des bassins donnera à ces vacances en Chine une vision de la relation des Chinois avec la nature. Les divers pavillons sont des témoignages d’une architecture en perpétuelle évolution, mais respectueuse de la tradition. Ce jardin est l’un des sites les plus somptueux de la région et un monument national. Situé à Puxi, sur la Place du Peuple, le musée d’Art chinois Ancien est un bâtiment étonnant par sa forme circulaire à faux airs de marmite. Mais l’intérieur n’en est pas moins riche.

Neuf collections allant de la calligraphie aux Arts des minorités nationales, en passant par les objets en jade et les monnaies y étalent des siècles d’histoire de l’art. Sous la Révolution culturelle de Mao-Tse-Toung, nombre de ces objets ont failli être détruits sans le courage et l’abnégation de quelques personnes, dont surtout Ma Chengyuan. Certaines pièces ont de ce fait été déterrées des souterrains et des montagnes de la périphérie. Ces objets en bronze et ces sculptures constituent un véritable trésor culturel illustrant à la fois l’histoire des techniques et l’évolution de la société chinoise. Un périple dédié à l’art et à l’histoire de Shanghai ne serait pas complet sans une page religion. Le temple du Bouddha de jade est le monument à absolument visiter pour en sentir la prégnance dans la culture chinoise.

Rédigé par

0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.