Rendez-vous à l’équinoxe d’automne de Chichén Itzá

À l’équinoxe d’automne, les ombres et les lumières jouent des tours aux visiteurs de la pyramide El Castillo, à Chichén Itzá, au Mexique.

L’événement :
La pyramide maya El Castillo présente quatre côtés comptant chacune neuf plateaux reliés par des escaliers de 90 marches. Grâce à l’orientation de l’édifice, l’ombre de ses contours dessine le corps ondulant d’un gros serpent dont la tête se trouve à la base. Ce serpent n’est autre que le « serpent à plumes », le dieu maya Kukulkan. Ce phénomène dure pendant une semaine, autour de l’équinoxe d’automne, les 21 et 22 septembre prochain. De nombreux passionnés d’histoire et de vieilles pierres s’y retrouvent pour l’occasion au détour d’un voyage au Mexique.

Serpent Chichen Itza

Le site :
Merveilles incontestables, les ruines préservées de Chichén Itzá sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO et figurent parmi les sept nouvelles merveilles du monde. Elles comptent au nombre des attractions incontournables à immortaliser au cours des vacances au Mexique. L’édification de la cité à cet emplacement était favorisée par les cénotes ou puits naturels dans une zone aride. Étymologiquement, le nom signifie « bouche » et « puits » en maya yucatèque. Une énigme plane sur Chichén Itzá : sa chronologie qui continue à faire débat.

Pyramide Chichen Itza

Le site est divisé en deux secteurs. La partie nord dédiée au serpent à plumes comporte des édifices majestueux parmi lesquels la pyramide d’El Castillo, le grand terrain de jeu de balle et le temple des guerriers. Le secteur sud répertorie des constructions plus petites, à savoir le Quadrilatère des Nonnes, la Casa Colorada, la Casa del Venado et l’Iglesia. Contrairement à son aspect actuel, Chichén Itzá n’avait pas la couleur gris uniforme de la pierre. Les couleurs éclatantes qui le revêtirent se découvrent encore par endroits.

Les conquistadors espagnols y établirent une première capitale du Yucatán en 1532. A la fin du XIXe siècle, Edward Herbert Thompson acheta le domaine. Il y découvrit des artefacts mayas à la surface d’un puits. La dernière campagne de restauration a débuté en 2011.

Aujourd’hui, l’équinoxe d’automne de Chichén Itzá constitue un événement majeur à ne pas manquer pour se familiariser avec les us et coutumes mexicains. Ce rendez-vous culturel invite à une immersion dans les légendes fascinantes de la civilisation maya.

Rédigé par

0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.