Offrez-vous un week-end original à New-York

De bonnes chaussures de marche sont indispensables pour découvrir la Grosse Pomme d’une façon originale en un court séjour. Rencontres insolites et découvertes inédites vous attendent à chaque détour de rue.

Dans le borough de Manhattan, Soho a tiré profit de son industrialisation galopante des années 60 et 70 pour se façonner un visage des plus étonnants. Aujourd’hui, les Iron Buildings laissés à l’abandon depuis plusieurs années se muent en de véritables œuvres d’art attirant des milliers de curieux. Graffitis et dessins « photoréalistes » ornent les façades en fonte de ce quartier historique. Si pour les amateurs d’art ancien, cette étape new-yorkaise est incontournable, les visiteurs en quête d’avant-gardisme poussent leur promenade jusqu’à l’incontournable Red Hook. Bien à l’écart de l’agitation de Brooklyn, ce quartier commence à faire de l’ombre à son voisin Caroll Gardens. Ses recoins insolites bordés de cafés alternatifs et ses vieux bâtiments convertis en commerces design ou centres de loisirs donnent le ton d’un amusant week-end à New York. Avec plus de 10 000 habitants, Red Hook compte une grande majorité de jeunes.

new york

Multiethnique, Williamsburg est tout d’abord célèbre pour son Williamsburg Bridge. Ce pont permet de passer de Brooklyn à East Village en quelques minutes seulement. Attirés par la fraîcheur de cette localité, une multitude d’ateliers artistiques et les anciens habitants de l’île de Manhattan y ont élu domicile. Les « hipsters » qui ont gagné les lieux depuis quelques années constituent malgré eux des attractions touristiques à part entière. Cette tranche de la population, grande amoureuse de jazz, a tenu à garder un mode de vie bien différent et voue une profonde dévotion aux anciens musiciens américains.

Apparement tenus secrets par les habitants de Manhattan, les bars nichés à quelques minutes à pied de la Columbia University méritent amplement le détour pour un court voyage à New York. Arborant de vastes terrasses tournées vers la rue, ces adresses servent des cocktails inhabituels que l’on ne savoure nulle part ailleurs à Big Apple. Certains établissements disposent de terrasses sur le toit pour mêler sensations fortes et festivités. Les restaurants polonais à East Village sont d’autres atouts maîtres de Manhattan où passer quelques heures de ses vacances à New York. À mi-chemin entre Broadway et Houston Str., l’on dénombre une centaine de snacks ouverts 24 heures.

Rédigé par

0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.